Les concours de gendarme et de gardien de la paix

La tactique du candidat



Bien se préparer aux concours de gendarme, de gendarme adjoint volontaire et de gardien de la paix    



Accueil> Réussir le concours de gendarme> Dictée

Concours de gendarme : la dictée

La dictée est l'épreuve la plus sélective du concours de gendarme.

Cela s'explique de manière assez simple. Tout d'abord, l'orthographe est importante pour la Gendarmerie : les procédures réalisées par les gendarmes sont écrites et sont transmises aux autorités administratives et judiciaires. Il est donc impératif pour la Gendarmerie que ces procédures soient irréprochables sur le plan de l'expression écrite, et donc de l'orthographe. En outre, on apprend l'orthographe à l'école mais ce n'est plus un élément de sélection. On peut passer de classe en classe en accumulant les lacunes dans ce domaine. On peut même suivre des études supérieures en ayant un niveau très faible en orthographe. La pratique du traitement de texte (avec son correcteur orthographique) et du langage SMS n'arrange pas les choses. Ainsi, être titulaire de diplômes de l'enseignement supérieur n'est plus, aujourd'hui, une garantie de bonne maîtrise de l'orthographe.
A cela s'ajoute aussi, bien souvent, la difficulté de se préparer efficacement à cette épreuve. La façon de travailler est plus importante qu'on pourrait le croire : il ne suffit pas de faire des dictées, même en grand nombre. Quand on a des lacunes en orthographe, il est essentiel de commencer par revoir les bases d'orthographe et de grammaire (c'est la seule manière de progresser) :
- Savez-vous accorder le participe passé d'un verbe pronominal ?
- Savez-vous conjuguer un verbe à l'imparfait du subjonctif ?
- Savez-vous construire un adverbe terminé par "-ment" ?
- Savez-vous distinguer les emplois respectifs du passé simple et de l'imparfait ?

Ce n'est qu'ensuite, lorsque les bases sont assimilées, que les dictées d'entraînement pourront vous être profitables. A ce propos, vous trouverez des dictées enregistrées sur les CD qui accompagnent les livres de préparation au concours de gendarme que je vous conseille.
Je vous invite donc à prendre très au sérieux cette épreuve et à lui consacrer une part importante de votre temps de préparation. Cela est d'autant plus nécessaire que l'orthographe compte aussi pour la rédaction du concours de gendarme.

Si vos difficultés dans cette matière sont importantes (et cela arrive fréquemment), il faudra compléter votre préparation par de la lecture. Bien entendu, ce sera de la lecture attentive, durant laquelle vous ferez bien attention à ce que vous lisez et en particulier à la manière dont c'est écrit (sachez que c'est aussi profitable pour la construction des phrases).
Il faudra aussi essayer d'éviter le langage SMS et faire attention à l'orthographe dès que vous aurez besoin, dans la vie de tous les jours, d'écrire.

NB (pour les candidats qui préparent aussi le concours de gardien de la paix) : sachez que votre préparation à la dictée vous sera utile pour les QCM de culture générale et la dissertation de culture générale du concours de gardien de la paix.

 

A suivre : les mathématiques du concours de gendarme

 

Recrutement : le concours de gendarme

Copyright "La tactique du candidat" 2007, tous droits réservés